Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
brigittesabbanweyers.over-blog.com

A CE STADE DE LA NUIT de Maylis de KERENGAL, extraits

13 Mars 2016, 11:16am

Publié par Brigitte Sabban-Weyers

A CE STADE DE LA NUIT de Maylis de KERENGAL, extraits

(…) – j’appelle la leçon inaugural que Gilles Clément a prononcée lors de son entrée au Collège de France en 2011, où le paysage se définit à la fois en termes d’expérience physique et en termes de mémoire : « Le paysage, selon moi, désigne ce qui se trouve sous l’étendue de notre regard. Pour les non-voyants, il s’agit de ce qui se trouve sous l’étendue de tous les autres sens. A la question : qu’est-ce que le paysage ? nous pouvons répondre : ce que nous gardons en mémoire après avoir cessé de regarder ; ce que nous gardons en mémoire après avoir cessé d’exercer nos sens au sein d’un espace investi par la corps. »

(…) J’aime l’idée que l’expérience de la mémoire, autrement dit l’action de se remémorer, transforme les lieux en paysage, métamorphose les espaces illisibles en récit.

Maylis de Kerengal

à ce stade de la nuit

éditions verticales, septembre 2015

Commenter cet article