Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
brigittesabbanweyers.over-blog.com

AUTHENTIK de Anthony LEMAITRE

14 Mars 2016, 16:48pm

Publié par Brigitte Sabban-Weyers

AUTHENTIK de Anthony LEMAITRE
Anthony Lemaitre
Anthony Lemaitre

Il y a quelques semaines, Anthony Lemaitre est entré en contact via mon blog pour me présenter sa web série AUTHENTIK alors qu'il n'avait pas encore mis en ligne sa deuxième saison. Je n'avais jamais regardé sa série. Je l'ai regardé d'une traite (je sais c'est old fashion d'écrire cela, je devrais dire j'ai BINGE WATCHING..). Je lui ai écrit ce que j'en pensais ( c'était assez facile de le faire, cachée derrière mon écran d'ordinateur).

(...)Je ne sais pas exactement ce que vous attendez de moi pour cette série où vous avez reçu de nombreux prix et je vous en félicite. Pas seulement d'avoir eu les prix, mais d'avoir décider d'entreprendre: écrire, jouer, produire et réaliser, c'est un vrai enjeu pour vous, une vraie volonté, à l'opposé de votre personnage à la fois, attachant, mou, naïf, crédule, pas tout à fait idiot, mais aimant se laissant porter...Bref, un vrai anti-héros car malgré les quelques règles de dramaturgie qui veulent que le protagoniste soit actif, votre héros lui est passif, cultive la lenteur et au fond une sorte de bien être car il ne me semble pas si malheureux que cela. On pourrait également se dire qu'il est l'archétype du looser, et pourtant, beaucoup de choses lui arrivent, il subit et essaie avec plus ou moins de succès de s'en sortir.

Je n'ai pas encore lu les critiques des journalistes qui l'ont fait (je le ferais après ce courriel) car je voulais d'abord vous donner mon sentiment à chaud.(...)

Et Anthony a mis en ligne sa deuxième saison. Je lui ai demandé s'il voulait bien m'écrire un texte pour mon blog, mais il a préféré l'entretien écrit, toujours par écran interposé. Mais je ne désespère pas de le voir un jour dans la vraie vie. Bonne lecture et surtout allez voir sa web série AUTHENTIK.

ENTRETIEN

première question: est-ce qu'on peut se tutoyer, car c'est sûrement la première que je te poserais dans la vraie vie:

Bien sûr, pas de soucis !

Ce blog est un espace de partage et d'échanges avec les artistes, les créateurs, un endroit pour qu'ils puissent s'exprimer : quel est le moteur de leur processus créatif? D'où vient leur désir de concevoir des histoires et de vouloir les partager?

Donc, cher Anthony, commençons par le début: comment est venue ton idée de série? pourquoi avoir choisi le web?

Comment se déroule la production de ta série? tu écris tous tes épisodes à l'avance, puis tu filmes? ou est-ce plus anarchique?

Malheureusement, c'est un peu plus anarchique ! J'écris et je filme au fur à mesure en fait.

Qu'est-ce qui te permet d'avancer dans les histoires que tu racontes? les situations? les personnages? les acteurs qui jouent les personnages?

Principalement, ce sont les situations. Chaque épisode tourne autour d'une situation comique, d'un quiproquo, d'un retournement de situation. Donc tant que je n'ai pas trouvé ça, je n'ai pas mon épisode. Et ensuite j'essaye de l'intégrer à l'évolution des personnages car j'aime bien l'idée que les personnages évoluent rapidement. J'aurais pu faire 15 épisodes sur Nawel qui essaye de faire comprendre à Ben qu'elle veut sortir avec lui mais j'aurais eu l'impression de ne faire que des successions de sketchs et de ne pas raconter une histoire plus globale.

L'idée était vraiment, même si ce sont des épisodes court qui peuvent être vu séparément, de faire une histoire feuilletonnante, de relier les épisodes entre eux et que les personnages évoluent rapidement.Que l'on essaye de susciter l'envie de voir le prochain épisode.

Est-ce que tu as pensé au dispositif dès l'écriture, ou as-tu commencé à filmer avant?

En fait, l'écriture a influencé la réalisation, et la réalisation a aussi influencé l'écriture : Dès le départ, je voulais partir sur des épisodes courts de 3 minutes et je me suis mis à écrire et à imaginer les personnages. Puis, en réfléchissant au tournage, je me suis vite rendu compte que tourner en intérieur, et faire pas mal de découpage, nécessiterait de gros moyen. Gros moyen que l'on a pas en autoprod. Donc il fallait que cela se passe dehors, et de préférence juste un champ/contre champs. Et du coup, cela a aussi naturellement influencé ma manière d'écrire les épisodes.

Quel sens donnes-tu au titre de ta série?

Le sens premier était de faire quelque chose qui dépeigne de manière crédible, authentique, la banlieue, sans cliché ou parodie. Chose que l'on ne voit pas forcément dans les productions actuelles.

Tu as écrit, réalisé et produit une première saison, et là tu attaques une nouvelle saison. Est-ce que les nombreuses sélections t'ont aidés (tu pourras me les redonner que je les écrivent) que cela soit créativement ou financièrement?

Financièrement non. Créativement oui. Les sélections en festivals m'ont beaucoup aidé à avoir un réseau, à rencontrer des gens, à montrer mon travail et avoir des contacts intéressants pour développer d'autres projet. Donc on verra à long terme si les sélections auront été une bonne chose !

Comment vois-tu l'avenir de la fiction via le web?

La jeune génération passe plus de temps sur le web que devant la télé donc forcément, je pense que la fiction via le web est l'avenir. Après, le problème principal reste l'argent, il n'y a pas encore de modèle économique viable pour que d'importantes société de production investissent dans la webfiction, mais cela arrivera, forcement.

Je pense aussi que pour un jeune réalisateur, le web est vraiment une vitrine et permet de montrer son travail au plus grand nombre. C'est un bon moyen de se faire connaitre, comme peuvent l'être aussi les court métrages.

Après cette saison 2, quelles sont tes prochaines envies?

J'ai beaucoup d'envie ! Après j'aimerais bien évoluer et de ne pas faire que de l'autoprod. De toute façon, mes prochains projets seront plus conséquent. Donc pour l'instant je passe mon temps à démarcher boites de production et diffuseurs pour développer mes projets.

AUTHENTIK de Anthony LEMAITREAUTHENTIK de Anthony LEMAITRE

Commenter cet article