ROCK'N'ROLL...OF CORSE! de STEPHANE BEBERT et LIONEL GUEDJ

Publié le par Brigitte Sabban-Weyers

ROCK'N'ROLL...OF CORSE! de STEPHANE BEBERT et LIONEL GUEDJ

Parmi mes nombreuses activités, il m'arrive de faire des consultations pour certains projets de mes amis, consultations plus ou moins longues, plus ou moins riches, plus ou moins fructueuses. Là, on peut dire que tout a été plus! Plus long que prévu, plus passionnant qu'ennuyeux, plus mouvementé, plus amusant, plus et plus encore...

Le projet de Stéphane Bébert était son documentaire ROCK'N'ROLL...OF CORSE! qu'il a réalisé avec Lionel Guedj. Travailler avec Stéphane a été un très grand plaisir, un véritable échange. Le film est une grande réussite, a une très grande cohérence que cela soit dans la forme, les images, les choix des musiques et des témoins ( mention spéciale au chef monteur Yves Deschamps qui a fait un sacré travail).

Ce que je trouve vraiment réussi dans ce film, c'est que rien n'est éludé sur le parcours d'Henry Padovani, rien n'est edulcoré, formaté. Il y a là un vrai regard sur le parcours d'une vie, sur le cheminement de cet artiste, et tout cela embrasse un pan de l'histoire du rock et du punk.

Le film sort enfin le 21 septembre 2016 en salles.

Stéphane Bébert s'est amusé à faire un joli compte à rebours avant la sortie du film, et j'avais envie de vous faire partager quelques unes de ces publications.

ROCK'N'ROLL...OF CORSE! de STEPHANE BEBERT et LIONEL GUEDJ

J-11 / "ROCK'n'ROLL… OF CORSE !" au CINEMA
Lors de notre deuxième ou troisième séjour à Londres, un soir, nous sommes dans un taxi, Lionel, Henry, une copine à lui (dont j’ai oublié le prénom) et moi. Comme à son habitude et pour notre plus grand plaisir, le "secret policeman" nous abreuve d’anecdotes en tout genre. Soudain, Henry nous montre un immeuble et nous dit : "Vous voyez cette fenêtre, alors que je venais de débarquer ici, un jour en passant, j’y ai vu Georges Harrison… Je crois qu’il habitait là. Tu vois le truc quand même !". La fameuse copine, très sympa au demeurant, dit alors : "Enfin, c’est pas comme si c’était un Beatles !". Je vous laisse imaginer l’ambiance dans le taxi transformé en Magical Mystery Tour… Of Corse ! Stf

J-10 / "ROCK'n'ROLL… OF CORSE !" au CINEMA
Quand nous sommes arrivés en studio, nous avions 100 heures de rush : Paris, Londres, le Japon, New-York, Atlanta, et la Corse… Nous avons alors eu la chance de travailler avec quelqu’un d’extraordinaire. Yves Deschamps (monteur) a connu les années 70 et son regard a été plus que primordial pour nous. Pendant 3 mois à ses côtés, j’ai aimé et compris ce que voulait dire "monter un film". Fin août, nous avons participé à une rencontre avec le public à Rock en Seine. A la conférence suivante, elle était là. Elle, elle qui a illuminé mon adolescence par sa beauté sauvage ! J’ai voulu aller lui parler, lui dire qu’on allait faire une avant-première à Paris… mais son sourire m’a cloué sur place. J’ai alors pensé à Yves, qui plus jeune avait été l’assistant de Jean-Jacques Beinex et j’ai continué à la regarder sans bouger. J’avais à nouveau 18 ans, mon sac US sur l’épaule… Of Corse ! Stf

ROCK'N'ROLL...OF CORSE! de STEPHANE BEBERT et LIONEL GUEDJ

J-8 / "ROCK'n'ROLL… OF CORSE !" au CINEMA
19 juillet 1996, Andy Summers joue aux Nuits de la Guitare de Patrimonio, en Corse. Impossible de rater ça. A la fin du concert, en plus de la tablature (partition pour les guitaristes) de "Message in a bottle" que je lui fais signer, j’en profite aussi pour récupérer son médiator... Lors du passage de Police au Stade de France, s’est posée la question de savoir si oui ou non, nous allions interviewer Andy. Etant à l’origine du départ d’Henry du groupe, le sujet était plutôt délicat. Du coup, nous n’avons pas vraiment fait de demande à son manager. Cependant, 2 jours avant leurs concerts parisien, nous avons pu filmer une rencontre avec Henry, à l’occasion d’un vernissage du livre de photos d’Andy. Nous y étions allés, sans vraiment être invités… En nous revoyant dans les backstages du Stade de France, le manager d’Andy a gentiment rebaptisé Lionel « Mister Trouble », qui est devenu le nom de notre boîte de prod’… Of Corse !

ROCK'N'ROLL...OF CORSE! de STEPHANE BEBERT et LIONEL GUEDJ

J-7 / "ROCK'n'ROLL… OF CORSE !" au CINEMA
En quittant Sting et Stewart, Henry a rejoint Wayne County and the Electric Chairs et c’est Police qui faisait leurs premières parties ! Eté 2009, je pars interviewer Wayne, devenu Jayne entre temps (le 1er transsexuel de l’histoire du rock), à Atlanta. En passant la porte de chez elle, comment vous dire, j’avais l’impression d’être dans l’apparte du mec du "Silence des agneaux" (celui qui se fabrique une robe en peau humaine). Pour briser la glace, je lance : "Henry te passe le bonjour…" - "Henry qui ?" - "Henry Padovani, avec qui tu jouais à Londres…". Le plus sérieusement du monde, Jayne me répond : "Je ne connais pas d’Henry !". Imaginez l’angoisse, j’avais fait 10 000 bornes. Je me dis : "Il a pris trop de trucs et elle est cramée !". J’installe quand même ma cam’ et là, il s’est passé un truc de dingue. A ma première question "revival London", tout s’est rallumé comme par magie. Drôles, précises, décalées, les réponses fusaient dans tous les sens. 5mn avant, j’étais au fond d’un trou. 5mn après, je respirais à nouveau. "Back to the futur"… Of Corse ! Stf

ROCK'N'ROLL...OF CORSE! de STEPHANE BEBERT et LIONEL GUEDJ

J-6 / "ROCK'n'ROLL… OF CORSE !" au CINEMA
Eté 2007, nous avons rendez-vous au Studio Davout, à Paris, avec Miles Copeland (le frère de Stewart), l’un des plus grands managers de l’histoire du rock : l’homme qui a façonné avec brio la carrière de Police. Durant plus de 45mn, il nous livre un témoignage exceptionnel, d’une qualité, d’une justesse et d’une intelligence rare. Après l’interview, nous le raccompagnons à son hôtel. Il est à mes côtés, Lionel à l'arrière. On est au tout début de la tournée de reformation de Police. Excité à l’intérieur mais calme à l’extérieur, je ne résiste pas à la tentation : "Alors ces premiers concerts de Police ?". S’ensuit un grand blanc, suivi d’un : "I have no idea !". Et là, je comprends qu’il n’en fait pas partie. 30 ans plus tard, lui, le manager originel n’est plus sur la route avec "son groupe" ! Comment dire, il n’y a pas eu de deuxième question. "The sound of silence"… Of Corse !

ROCK'N'ROLL...OF CORSE! de STEPHANE BEBERT et LIONEL GUEDJ

Commenter cet article